Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Imprimer Pin it!

    La chasse aux licornes est ouverte !

    Découvrez un nouveau jeu de société en financement participatif sur Kickstarter ...

    (Jeu de 3 à 6 joueurs, pour adultes, et enfants à partir de 8 ans : ambiance assurée !)

    Merci de partager et peut-être d'apporter votre généreuse contribution à ce financement participatif d'une jeune société française qui propose ses jeux au monde entier ! => cliquez ici ...

    Kill the Unicorns est un jeu de cartes complètement déjanté. Le but ? Tuer un maximum de licornes, ces créatures légendaires et pourtant si stupides qui se reproduisent à vitesse grand V et envahissent le Royaume de la Princesse. 

    Pendant une partie, les joueurs incarnent l'un de ces personnages et auront pour but de capturer le plus de licornes, en essayant de ne pas attraper de Pigicorn !

     La licorne, parfois nommée unicorne, (d'où le nom anglais) est une créature légendaire, fabuleuse, à corne unique. Son origine controversée résulte de multiples influences, en particulier de récits d'explorateurs décrivant, il y a longtemps, rhinocéros et antilopes .... Les premières représentations attestées d'animaux unicornes remontent aussi loin qu'à la civilisation de l'Indus!! 


    Connue dans l'Occident chrétien depuis l'Antiquité grecque par des récits de voyageurs en Perse et en Inde, sous le nom de monocéros, la licorne occidentale connaît sa propre histoire . Les bestiaires occidentaux du moyen âge et leurs miniatures la décrivent comme un animal sylvestre très féroce, symbole de pureté et de grâce, attiré par l'odeur de la virginité. Le récit de sa chasse, durant laquelle une jeune fille vierge aide les chasseurs à la capturer, se diffuse dans tout l'occident chrétien ainsi qu'une partie du monde musulman. Physiquement elle est un mélange de cheval et la chèvre xblanche. Corps équin, d'une barbiche de bouc, de sabots fendus, et surtout longue corne au milieu du front, droite, spiralée et pointue, qui constitue sa principale caractéristique, comme dans la série de tapisseries La Dame à la licorne.

    Aujourd'hui elle pullule ! A la TV, dans les magasins, dans les magazines ... Alors si comme moi vous n'en pouvez plus, aidez la princesse à contrôler la population de licornes  !

    Cliquez ici...

    ktu grope images.jpg

     

    Lire la suite

  • Imprimer Pin it!

    Ecriture de cochon et manuels scolaires

    Amis des paradoxes, bonjour!

    Aujourd'hui vous serez servi avec un résultat de psychologie cognitive pour le moins surprenant, que Daniel Oppenheimer de l'université de Princeton a fait paraître dans la revue "Cognition".

    Il se résume ainsi :  

    Si vous voulez que votre lecteur mémorise mieux le message écrit que vous lui communiquez, rendez-le difficile à lire.

    Vous avez bien lu : Ecrivez comme un cochon et votre texte sera mieux retenu !

    Les expériences menées par M.Oppenheimer et son équipe sont plutôt simples : ils ont donnés des textes bien chosisis à lire à leurs cobayes en variant la taille et le style de la police de caractère "12-point Comic Sans MS 75% gris" et "12-point Bodoni MT 75% gris" pour les uns, "16-point Arial Black" pour les autres. Cela donne à peu près cela:

    12-point Comic Sans MS 75% gris : est-ce lisible et pratique pour apprendre la physique ?

    16-point Arial Black : est-ce lisible et pratique pour apprendre la physique ?

    On pose ensuite des questions aux lecteurs, et, contre toute attente, 72,8% de ceux qui avait la version la plus lisible répondent correctement contre 86,5% pour les autres!

    Les chercheurs ont ensuite proposés des tests basés sur le même principe dans des lycées et ont obtenus des résultats similaires avec les élèves.

    Une des conséquences éducatives et pédagogiques : il faut rendre les manuels scolaires moins lisibles !

    Réduire la taille des caractères et utiliser moins d'encre favorisera la mémorisation ET fera des manuels plus petits, moins lourds et plus écologiques !!

     

  • Imprimer Pin it!

    "Les femmes aiment la soumission, être attachées"

    "Les femmes aiment la soumission, être attachées, c'est le secret de leur charme." et c'est un féministe qui le dit !

    William Moulton Marston est le créateur de Wonder Woman, figure mythique des comics américains, rendue populaire en France par une série TV des années 70.

    Marston, psychologue excentrique, a imaginé Wonder Woman à l'aube des années 40 afin de contrer l'image prétendument négative des femmes renvoyée par la société : "même les filles ne veulent pas être des filles" écrivait-il. Wonder Woman devait devenir le fer de lance d'une cause vouée à placer les femmes à la tête du monde. 

    Marston se maria avec une féministe (Sadie Holloway) et milita lui-même pour l'émancipation des femmes et la reconnaissance de leurs droits. 

    Ses propos sur la source supposée de leur charme ne laissent pas d'étonner.

     

     51Qyxtby4fL.jpg

    http://www.amazon.fr/dp/0385354045