Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Imprimer Pin it!

parfums Kenzo+Dior+Boss ...20€ !

La période estivale est propice à la fréquentation des marchés sur les lieux de vacances. Ceux qui me connaissent auront deviné que si je suis sensible aux parfums des fruits et légumes étalés au soleil, de préférence directement par leur producteur, ce qui m'intéresse le plus c'est le spectacle des bonimenteurs et de leur public. Les vendeurs de parfum en particulier...

Je me balade donc sur un marché de la côte vendéenne cet été et un attroupement attire mon attention. Le stand qui génère cet attroupement vend des parfums. Des parfums de marque semble-t-il. Le camelot n'arrête pas de répéter "Kenzo", "dior", Jean-paul Gaultier", "Chanel", "Guerlain", "Cacharel", "Hugo Boss" et j'en passe. Il demande à la foule le prix de l'un de ces parfums dans le commerce. Environ 65€. Là il vous en refile 7 pour 20 euros ! 95% de réduction ! (Je suis doué en calcul mental ;-)

Evidemment ça sent l'arnaque à plein nez, c'est le cas de le dire, malgré les vaporisations généreuses du "J'adore de Dior" sur les mains bronzées des dames du premier rang. Pourtant dès qu'il annonce qu'il "donne" le lot de 7 parfums aux sept premières personnes qui lèvent la main, une forêt de bras nait sous mes yeux ! C'est très impressionnant.

Je ne suis pas spécialiste en la matière, mais il m'a semblé que le vendeurs avait utilisé toutes les ficelles du bonimenteur. Toutes les faiblesse de la psychologie humaine sont exploitées pour faire craquer l'acheteur :

  • les lots "donnés" sont limités en nombre. C'est ce que dit le camelot, en fait les cartons sont pleins. D'ailleurs pour être plus précis, il ne dit pas que les parfums sont en nombre limité, mais laisse entendre que le prix proposé pourrait augmenter ... c'est évidemment plus fin.
  • le temps est "limité" : le camelot déclare qu'il a le droit de vendre jusqu'à 13h, or il est 12h57 donc c'est encore bon mais faut pas traîner ... dépêchez-vous
  • la bonne conscience de l'acheteur est flattée puisque que le camelot insiste : "c'est fabriqué en France ma petite dame" et ajoute parfois "ces flacons sont destinés à l'export, détaxés (de quelle taxe???), c'est pourquoi ils sont aujourd'hui moins chers pour vous qui avez la chance d'être ici" (je brode un peu, je n'ai pas leur talent)
  • la transaction est facilitée : il accepte tout! liquide, chèques, même les chèques vacances ...
  • le débit de parole est constant, ne laisse pas le temps au badaud de réfléchir ou poser une question. C'est hypnotique, le nom des marques est répété à l'envi
  • le foule se renouvelle en continue, avec une extrême fluidité : dès que les acheteurs ont été comblés, ils laissent la place à ceux qui sont arrivés après, qui se retrouvent à leur tour au premier rang et se feront certainement happé par la mélopée du camelot

Il y a bien d'autres techniques comme la distribution de cadeaux (vraiment gratuits) et toutes les variations imaginables. Les bonimenteurs sont de véritables artistes ! Personnellement, je n'avais même pas compris que les parfums n'étaient pas les "vrais". Ou bien je ne suis pas resté assez longtemps, ou bien il ne l'a pas dit !! A votre avis ?

En tout cas, le talent de ces gens est certainement bien récompensé : à la louche, ils récupèrent 7x20€ toutes les 10 minutes, soit 840€ de l'heure. Je suppose qu'ils restent sur le marché environ 3h, peut-être 4 voire 5 ? Comptons 3 x 840 = 2.520€ la journée. Sur Juillet-Août, cela nous fait 156.240€ de chiffre d'affaire !!!

Combien coûtent les copies ? 2€ la boîte? la marge brute se monte alors à env. 47.000€ pour deux mois et  110.000€ si chaque faux parfum coûte 1€, ce qui n'est franchement pas impossible, imaginez ce que ce "manège" rapporte !

Et ceux qui achètent dans tout cela ? Je n'en connais pas. Peut-être sont-ils finalement satisfaits de l'aubaine. Tant que le parfum ne pue pas au bout de 10 min, même si la qualité est médiocre, le prix est modique. S'il s'avère que les copies sont mauvaises, ou même que les odeurs dégagées soient nulles voire franchement mauvaises après 10 min (en d'autre termes, ça pue), et bien ils en seront pour une bonne leçon de marketing, qui n'aura coûté "que" 20€ ...

Votre avis m'intéresse !

Je vous recommande la lecture de ce billet d'O.Faurax que le spectacle amuse tout autant que moi.

Olivier

PS. J'avais déjà vu le même stand avec la même banderole "Stop à la contrefaçon" sur le parvis devant la Gare Montparnasse à Paris, mais le discours n'était pas le même : le camelot racontait quelque chose comme quoi l'usine de parfum avait dû fermer à cause des délocalisations, que c'était scandaleux n'est-ce-pas, et que son patron l'avais autorisé à vendre les derniers flacons sur le marché... moins crédible quand même , mais succès non négligeable ...

 .0001.

Commentaires

  • il y a pire menteur qu'un vendeur: un haut-fonctionnaire par exemple.

Écrire un commentaire

Optionnel